POIGNARDÉ DANS LE DOS PAR LES CHALDÉENS

"Informer les Franco-Turcs"

Avrupadakiturkler.com

POIGNARDÉ DANS LE DOS PAR LES CHALDÉENS
POIGNARDÉ DANS LE DOS EN PLEIN TREMBLEMENT DE TERRE PAR LES ASSYRO-CHALDÉENS

Nouvelle Ingérence des politiciens Français dans l’histoire de la Turkiye.
A l’aube du lundi 6 février 2023, deux terribles tremblements de terre d’une magnitude de 7,8 degrés a frappé le sud-est de la Turquie faisant plus de 60.000 morts et plusieurs centaines de milliers de blessés a ce jours.
Pendant que les Turcs pleuraient leurs morts, en date du 8 février 2023, seulement 2 jours après cette tragédie, la seule préoccupation de l’association l’AACF (l’association Assyro-Chaldéens de France en Turc: Suri et Keldani ) était de faire adopter une loi au sénat en France pour la reconnaissant d’un génocide perpétré par les Turcs contre les Chaldéens en 1915.
Il est intéressant de noter au passage que des personnalités ayant œuvré pour faire reconnaître un génocide arméniens étaient également à la manœuvre pour faire avancer ce dossier calomnieux
L’ironie de l’histoire, est que les Turcs sont toujours mobilisés pour sauver AUSSI et sans distinction les familles des assyriens et des chaldéens qui sont parmi les victimes qui vivent majoritairement dans la zone touchée par cette catastrophe naturelle.
Combien sommes-nous à savoir que le président de cette association AACF est aussi le propriétaire du salon de mariage ESPACE VENISE..
C’est dans ce salon, que les Franco-Turcs organisent régulièrement des mariages et des fêtes. Il semblerait que l’argent qu’il gagne grâce à la communauté Turque lui sert à mener ses pires combats contre la Turkiye. Nous découvrons donc ainsi le vrai visage de ce monsieur et des adeptes de cette association AACF.
Face à une telle trahison, la communauté turque de Paris et de sa région doit prendre ses responsabilités en boycottant ESPACE VENISE et par la même occasion les actifs de la société SFY.
Souhaitons également que La République Turkiye par l’intermédiaire de ses représentants prennent des mesures à l’encontre de cette association ainsi que ses adhérents.
Nous sommes en droit de poser la question: Si vous dites avoir subit un génocide, pourquoi n’allez-vous pas au tribunal international pour le faire reconnaître? N’est-ce pas le président actuel Mr Emmanuel MACRON qui a dit à propos de l’Ukraine que ce n’était pas aux politiciens de déterminer si un pays a commis un génocide mais aux juriste et aux historiens ?

Buyuk elçiye mesaj
Un jour avant d'aller au sénat ils osent souhaiter leur condoléances aux turcs
Double jeux. Ça ne les empêche pas de faire la fête le lendemain au Sénat

La verité par l'historien Maxime GAUIN